EXPOSITION

IMG_6803_jpg.JPG
Carton information_Perception-1.jpg

STATEMENT

Même lorsque nous sommes en pleine possession de nos cinq sens, il nous est difficile de comprendre le monde et de capter le sens de la vie car notre perception est limitée et subjective. Il nous est tout aussi difficile d'expliquer la réalité, par exemple quand nous voulons raconter aux autres notre vécu : le langage est insuffisant pour décrire ce que nous expérimentons ou ce que nous vivons. 

 

Notre perception du monde est limitée et subjective (même si nous sommes souvent convaincus du contraire !)

 

Dès lors, nous ressentons parfois au fond de nous qu'il nous manque des clés pour décoder la face cachée des choses, qu’il s'agisse de la nature, des relations humaines, de la mort ou encore de l'amour. Le sens de notre vie sur terre est une sorte de puzzle dont les pièces éparpillées sont souvent illisibles.

 

C'est là que l'art entre en scène. 

L'art a cette capacité de nous faire parfois ressentir ce que nous savons au fond de nous sans jamais avoir pu l'exprimer. En un instant. Comme un accès direct et fulgurant à la Source. 

 

Non que les artistes sachent tout. Souvent, ils ont un accès intuitif et inconscient à une vérité, qu'ils retranscrivent sans même s'en rendre compte. D'ailleurs, la plupart du temps, un artiste ne prétend à rien, et le vrai sens de son art et des messages qu'il transmet lui échappe parfois. 

L'inconscience de l'artiste fait que ses œuvres sont finalement des énigmes qui nous invitent à ressentir la vérité sous l'apparence, le spirituel sous le matériel, transcendant ainsi notre propre réalité. L'art joue avec nos sens pour nous emmener dans le monde de l'esprit.

 

C'est pour cette raison qu'il est impossible d'expliquer pourquoi une œuvre nous touche : les tentatives de rationalisation des émotions sont vaines car l'intellect n'est pas à même de saisir les raisons du cœur. C'est en effet avec notre cœur que nous apprécions une œuvre d'art, en le laissant vibrer au rythme des couleurs, des traits et des formes qui s'offrent à nos yeux, en nous imprégnant de l'atmosphère, des sentiments et de l'aura qui en émanent. 

Les œuvres de Sabrina Amigoni sont des énigmes qui nous invitent à ressentir la vérité sous l’apparence, le spirituel sous le matériel, transcendant ainsi notre propre réalité. Les tableaux jouent avec nos sens pour nous emmener dans le monde de l’esprit où s’épanouit notre âme.

Dans son exposition "Perception", Sabrina Amigoni a développé une réflexion particulière sur le retour à l’essentiel. Elle s’est concentrée sur une collection cette fois-ci plus abstraite, aux accents minimalistes. Inspirée par ses diverses découvertes à travers la nature, elle a allié sa fascination pour la lithologie et les géodes, aux courbes sobres et linéaires, parfois architecturales des zones urbaines modernes. Les matériaux nobles comme le bois, le sable et l’or contrastent avec les résines, passant de textures mattes et brutes à brillantes comme du verre. L’artiste joue avec le noir pour couleur principale, le déclinant en différentes nuances, comme noir velours, noir profond, noir de bougie, noir carbone ou encore noir d’ivoire.